Nouveau découpage cantonal du Calvados : le Conseil d’Etat rejette les recours

Le Conseil d’Etat n’a pas fait d’exception pour notre département et vient de rejeter les recours présentés par l’ensemble des conseillers généraux de la majorité départementale. Nous venons de publier le communiqué suivant :

« Les conseillers généraux de la majorité départementale dénoncent un contentieux de masse, traité à la hâte et au mépris des territoires.

Le Conseil d’État vient de notifier le rejet des recours contre la future carte cantonale du Calvados, déposés par  Jean-Léonce Dupont, Président du conseil général du Calvados et les conseillers généraux de la majorité départementale.

Cette décision n’est pas une surprise. Saisi d’environ 3000 recours contre la quasi-totalité des décrets de redécoupage, le Conseil d’Etat a déjà jugé en moins de trois mois plus de 2000 d’entre eux, rejetant systématiquement tous les arguments soulevés. L’urgence à statuer avant le scrutin de mars prochain prédomine : ainsi la lecture des décisions rendues fait apparaître des motivations identiques dans un gigantesque exercice de « copié-collé », sans la moindre prise en compte des spécificités des territoires départementaux.

Le Calvados ne fait pas exception. Face au mépris ainsi affiché pour les territoires ruraux et leur représentation qui conduit à regarder les cantons comme une simple circonscription électorale, les conseillers généraux de la majorité départementale réaffirment leur attachement au Département, collectivité d’expression des solidarités sociale et territoriale. »

FacebookTwitterGoogle+Partager